LE NAUFRAGE DU TITAN (IC)

5 09 2009

Voici une incroyable histoire qui constitue pour moi une des véritables preuves écrites de la voyance et du voyage temporel. Une preuve qui fait taire les sceptiques du paranormal…

titanic

Morgan Robertson était un romancier ayant publié en 1898 un livre intitulé Futility, or the Wreck of the Titan dans lequel il décrivait un paquebot de légende, parfaitement conforme à ce que serait le Titanic quatorze ans plus tard. Le livre vient d’être réédité en France.

Ce roman contient de nombreuses  coïncidences très troublantes avec la véritable histoire du Titanic:

Les proportions du Titan avoisinaient de très près celles du Titanic : 45000 tonnes pour l’un, 46000 pour l’autre, sa vitesse était de 25 nœuds, celle du Titanic comprise entre 22 et 24 nœuds. Ils disposaient tous deux de trois hélices. Le premier avait 19 compartiments étanches, 16 pour le Titanic. Tous deux affichaient pavillon britannique et avaient une capacité d’embarquement de 3000 personnes.

Le Titan était considéré comme insubmersible avant que celui-ci ne heurte un iceberg par tribord dans l’Atlantique nord, (Un autre point étrange, qui attira l’attention de nombreux experts, fut l’expression Practically unsinkable (pratiquement insubmersible) utilisée par l’auteur pour décrire l’étanchéité de son navire. On retrouva exactement la même formulation dans un article annonçant le naufrage du Titanic, peu de temps après qu’il a sombré) au mois d’avril vers minuit. Le Titan, n’ayant pas assez de canots de sauvetage, coula en faisant plus d’un millier de morts…tout ça dans un roman datant de 1898.

Le 14 avril 1912, le Titanic, considéré lui aussi comme insubmersible, coula avec un nombre insuffisant de canots de sauvetage, dans l’Atlantique Nord après avoir heurté un iceberg par tribord à 23h40, causant la mort de 1500 personnes environ. Le Titan faisait route de New York vers la Grande Bretagne, et le Titanic de la Grande Bretagne vers New York. Dans les deux cas la destination du navire secourant les naufragés était Gibraltar et Méditerranée.

titanicbig

Tout ceci est vrai…

Si vous voulez acheter l’ouvrage visitez ce lien: Amazon, Le naufrage de Titan

 

Pour cet article je me suis largement inspiré d’un passage du roman Les arcanes du chaos de Maxime Chattam et de l’encyclopédie Wikipédia.

 








%d blogueurs aiment cette page :