LE MYSTÈRE DOLORES BARRIOS

17 06 2013

Image

Dolores Barrios

Au début des années 50 plus précisément le 7-8 Août 1954, un groupe d’amateurs d’ufologie s’était rassemblé au sommet du Mont Palomar en Californie pour suivre une conférence sur les OVNIS avec notamment des invités bien connus tels que George Adamski, Truman Bethurum et Daniel Fry. Quelques observateurs ont rapidement remarqué une jeune femme blonde au visage étrange accompagnée de deux hommes avec des lunettes noires qui semblaient se dissimuler dans la foule tout en étant visiblement très intriguée par l’événement. Très vite un petit groupe de curieux commencèrent à entourer la jeune femme et la presser de questions.

L’un d’eux leurs demanda alors:

« – Pourquoi êtes-vous ici?

– Parce que nous sommes intéressés à ce sujet.

– Croyez-vous aux soucoupes volantes?
– Oui.
– Est-il vrai que, comme le dit M. Adamski, qu’elles viennent de Vénus?
– Oui. Elles s viennent de Vénus « .

barrios

De plus en plus intrigués par cette femme aux yeux étranges, (certains remarqueront même qu’elle avait une rangée de deux glandes lacrymales aux coins des yeux) et excités par la folle rumeur d’une présence extraterrestre ici au Mont Palomar les gens commencèrent à s’agiter.
Après avoir accepté quelques photos, effrayée par la foule et les flashs la jeune femme quitte précipitamment le rassemblement pour se réfugier dans la végétation toute proche. Un journaliste (qui plus tard fera une enquête approfondie sur le cas) vérifie le livre des visiteurs et constate que la fugitive s’était inscrite sous le nom de Dolores Barrios.





OVNI SUR L’ILE D’OLERON

4 01 2010

Plusieurs témoins affirment avoir observé, vendredi 1er janvier vers 20 heures, un objet volant non identifié (Ovni) au-dessus de l’océan, 1-COPIE_MARENNESOLRON_1079_1262530284_PH2_face au port de La Cotinière en Charente-Maritime. 

« Une aile lumineuse rouge et jaune, qui est resté figée dans le ciel avant de disparaître sans un bruit, mais à une vitesse vertigineuse en une dizaine de secondes », raconte notamment un ancien marin-pêcheur de 60 ans.

« L’objet était environ à 600 mètres de la côte, et peut-être à 300 mètres d’altitude environ ».

Les gendarmes ont depuis enregistré les dépositions de trois personnes. Des témoignages jugés fiables, et décrivant tous un phénomène identique.

Sous l’autorité du CNES, le Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (GEIPAN) pourrait être chargé de compléter ces investigations.

 

http://www.sudouest.com

Auteur : Sylvain Cott





OVNIS SUR LA CHINE

12 04 2009

Le 23 février, les habitants de la ville de Shenzhen dans la province de Guandong en Chine ont eu une drôle d’apparition. Aux alentours de 19h30, ce n’est pas un mais plusieurs OVNI qui se seraient manifestés dans le ciel en émettant une lumière bleue et rouge assez puissante pour illuminer tout un quartier. Les journaux locaux ont eu une douzaine de témoignages, dont celui de Mme Zou qui était sur son balcon au moment des faits. Elle aurait observé trois OVNI, dont un de forme sphérique et un autre de forme triangulaire, émettant tous les trois de vives lumières rouges et bleues clignotantes.

ovni-sur-la-chine





REVELATIONS!!

11 04 2009

clip_image001

Retenez bien ce nom : Edgar Mitchell. En l’espace d’une interview radio, il a avoué l’incroyable : OUI, les extra-terrestres existent; OUi, ils ont visité la terre à maintes reprises; OUi, les gouvernements le savent et tentent de le cacher à l’opinion publique.

3 affirmations qui n’en finissent pas de gonfler à travers le monde le buzz sur la question OVNI.

Nous sommes en 1971 : la mission Apollo 14 explore le sol lunaire. Dans l’histoire de la conquête spatiale, ils seront 12 hommes à a voir marché sur la Lune. L’astronaute américain Edgar Mitchell est l’un d’eux. Célèbré par la NASA comme l’un de ses héros, le personnage dérange ces derniers temps. Dans un entretien accordé le 23 juillet sur une station britannique, basée à Birmingham, Radio Kerrang, l’illutsre cosmonaute, âgé de 77 ans et titulaire d’un doctorat en aéronautique, a répété tout haut et explicitement ce qu’il suggère entre les lignes depuis des années : que le monde du renseignement militaire est au courant de l’existence d »intelligences extra-terrestres, au point d’avoir pratiqué la rétention d’informations sur ce sujet sensible auprès du public.

Extraits : "Il se trouve que j’ai eu le privilège d’avoir obtenu confirmation que nous avons été visités sur cette planète et que le phénomène ovni est authentique. Cela a été dissimulé par des gouvernements depuis ces six dernières décennies"

Et encore : "Je suis totalement persuadé que nous ne sommes pas seuls dans l’univers".

La NASA a émis ce commentaire, laconique et sybillin : "Edgar Mitchell est un grand Américain mais nous ne partageons pas ses idées".

Au-delà des positions évidemment irréconciliables de l’agence spatiale américaine et de l’astronaute, la question demeure : qu’est-ce qui pousse Mitchell à "sortir du bois" sur un sujet qui se prête facilement à la dérision?

Certains suggèrent que son attitude s’explique par sa connaissance d’une sorte de "déclassification" imminente en haut lieu ("real disclosure") sur la question extraterrestre.

sources: http://www.lepost.fr/





LUMIERES BLANCHES DANS LE CIEL DE NICE!

11 04 2009

Le 23 Août à 16h30 des témoins ont aperçu des "étoiles brillantes" dans le ciel niçois. Le ciel était très clair et  plusieurs personnes ont assisté au phénomène du coté du quartier cessole ce qui donne du crédit à l’observation!

Voici l’article du NiceMatin relatant les faits!

clip_image001

En plein après-midi, il n’y a pas à dire, c’est louche. Et dehors, en face de la boutique, en haut du boulevard et au-dessus de la place Goiran exactement, Robert, Muriel, leur fils, et une dizaine d’autres résidants du quartier vont voir ce qu’ils n’avaient jamais vu avant.

« Plusieurs ronds blancs lumineux, qui se déplaçaient lentement, par grappes d’abord, puis qui s’éloignaient les uns des autres ensuite. C’était très impressionnant, dommage qu’on n’ait pas filmé ni pris en photo ! », explique Robert.

« On a pu observer ça pendant un bon quart d’heure, les ronds faisaient comme des pièces de deux euros, très haut dans le ciel, on en a parlé à des clients qui nous ont répondu l’avoir vu aussi ! », rajoute Muriel. À Las Planas, au Ray, à Falicon, des témoins assurent avoir observé le même phénomène.

Des observations similaires ailleurs

Parachutistes, avions, nuages, engins militaires. Robert, en homme rationnel, a pensé à tout. Pour essayer de comprendre, il a contacté la gendarmerie, les pompiers, le GEPAN (1), le CNES (2), l’observatoire. Rien. « Plus tard, une connaissance qui travaille à l’observatoire a fini par dire qu’ils avaient bien observé quelque chose ce jour-là, qu’un rapport devait être fait… J’attends, j’ai envie de savoir ce que c’est ! »

Le plus étonnant, c’est sans doute le fait que des observations similaires ont été faites ailleurs. « Dans le Pas-de-Calais le même jour, au Mexique, en Asie il y a quelques années, j’ai vu des films sur le net », assure Robert. « Il y a deux ans à Nice déjà, au-dessus de la gare du Sud », confie Rocco, un voisin. Ovnis, pas ovnis, d’après Robert, sur les forums d’ufologie – qu’il a rejoints pour en savoir plus – les amateurs sont convaincus.

« Moi je n’affirme rien, je veux juste savoir ce que c’est et trouver des Niçois qui auraient pris des photos ce 23 août ! ». L’appel est lancé.

Souce: NICEMATIN








%d blogueurs aiment cette page :