LES DISQUES DE BAYAN KARA-ULA

11 04 2009

clip_image001

En 1936, des fouilles archéologiques menées  à la frontière de la Chine et du Tibet dans le massif montagneux de Bayan Kara-Ula ont mis à jour 716 disques de pierre de 30 à 50 cm de diamètre. Ces disques percés au milieu ressemblent à des disques modernes de phonographes.

Ils sont gravés d’un sillon se déroulant en spirale des bords au centre. Leur ancienneté estimée à 12 000 ans environ et ils contiennent des traces de métal.

Le philosophe Vjatscheslav Zaitsev a rapporté que cela pourrait être une forme d’écriture et que ces disques vibraient dans certaines conditions d’expérience comme s’ils portaient une charge électrique. Le rapport intégral concernant ces disques est conservé dans les Archives Historiques de Taipeh (taïwan) et à l’Academie de Pékin.

Sources Top Secret


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :